Les 5 marchés de la ville de Sorel par Louise Pelletier

Les chroniques historiques que Louise PelletierLes 5 marchés de la ville de Sorel
Par Louise Pelletier

1-On mentionne pour la première fois la place du marché dans une publication de la Gazette de Québec de 1785.

2–Le premier marché fut construit à la demande des habitants à Robert Jones agent seigneurial, le 28 septembre 1818. ANO

 

3-Construction d’un nouveau marché de brique 100×35 par James Sheppard selon les plans de Hugh O’Neill, 14 mai 1842 et terminé en juin 1843. ANO et ANQM

4-Une requête pour le marché qui devient trop petit et n’est pas propice pour la commodité des vendeurs et ainsi pour les visiteurs et demande du terrain pour élargir la place du marché, 14 février 1846.

 

5-On a élargit la place du Marché. On a construit le nouveau marché de brique de 180×34 par l’architecte Louis Zéphirin Gauthier le 31mai 1858.
Photo Vue de Sorel à Vol d’Oiseau de 1881 nous montrant le marché de 1858 ANO

 

.Photo de plan de Sorel de 1880 nous montrant le marché de 1858  ANQM

 

6-On a démoli le vieux marché de 1858. On a reconstruit un autre de brique de 200×35 par l’architecte Nazaire Provost le 26 juillet 1882. Remarque, il y avait déjà une salle de Théâtre

Photo de 1895 nous montrant le marché construit de1882

 

 

 

 

 

Photo de 1893 nous montrant le marché de 1882 ANO

 

7-Le vieux marché de 1882 passa au feu le 25 décembre 1929. On a reconstruit un nouveau sur les plans d’architecte Jean-Baptiste Soucy pour se terminer sa construction en octobre 1930.

Journal La Patrie 27 décembre 1929

Photo du marché actuel de 1929

 

Plan de Sorel cde 1945. On remarque le nouveau marché Richelieu de 1929. ANQM

Mots du chef de pupitre:

L’histoire étant la suite des quotidiens, de nos jours le marché est toujours présent dans l’activité des citoyens de Sorel-Tracy. Et oui même le nom de la ville c’est adapté et à évolué. Le Marché est maintenant une salle de spectacle (salle Georges-Codling), et aussi un endroit de resourcement pour l’harmonie Calixa-Lavallée. Toujours dans le but de s’adapté à son époque, le marché demande une mise à jours. Les sorelois ont donc à décidé du sort de l’édifice et fabriquerons à nouveau l’histoire avec les dédissions de leurs quotidien comme en fait foie le vidéo-diaporama de Patrik Gauthier.

Et noublier pas « Lhistoire est la suite des quotidiens »
RoGeR Marchand
LaRPV.tv

2 commentaires le "Les 5 marchés de la ville de Sorel par Louise Pelletier"

  1. Frédérique 1 octobre 2014 à 3:03 · Répondre

    Bonjour, le marché accueil-t’il encore des fonctions commerciales? Ou est-il juste utilisé comme lieu de diffusion culturelle?

  2. Pierre Potvin 28 juillet 2012 à 8:59 · Répondre

    Merci Mme pelletier pour cette page d’histoire de Saurel
    et de ce lieu si précieux pour nous .

Laisser un commentaire