Le deuxième cimetière catholique de Sorel 1757 par Louise Pelletier

Le deuxième cimetière catholique de Sorel 1757

Par

Louise Pelletier

Historienne-Recherchiste

26 janvier 2015

J’avais fais par le passé des recherches sur les cimetières catholiques de Sorel en 1987.  J’ai pu constater que le deuxième cimetière catholique sur la carte de Sorel de 1757 par Jean Baptiste Chevrefils(1). De plus, j’ai dépouillé et consulté plusieurs archives, des livres d’histoire de Sorel, les journaux locaux de Sorel, les archives de la ville de Sorel, du Canada, du Québec et de la paroisse Saint-Pierre de Sorel.  Le cimetière est bien situé angle des rues Saint-Cyrille (autrefois Saint-Jacques et Old Lane en 1787).

 

Dans les archives de la paroisse Saint-Pierre de Sorel en 1732, on site «Que le sieur de Lotbinière archidiocèse du diocèse dans la dernière visite qu’ils auront ordonné aux habitants dudit cimetière afin d’empêcher des bestiaux d’y rentrer et à ce à peine d’interdiction dudit cimetière et aurait fait dépenser audit missionnaire d’y inhumer aucun corps jusqu’à ce qu’ils sont entourés clos. Pour faire une porte du cimetière». En 1743, «Pour les vieux pieux du cimetière». En 1751, «Faucher le cimetière».

Dans un esquisse du livre de Philippe Sainte-Marie il fait  mention« on dit que l’emplacement de l’usage de l’usine est l’endroit qu’elle occupe encore aujourd’hui sur la rue Élisabeth du côté de la rue Prince, en arrière les bâtisses de la rue Augusta. En creusant le terrain, qu’elle  ne fut pas la surprise de plusieurs, de trouver les ossements humains. Le Docteur Cadieux consulte, y racontant les restes d’une femme et de cinq hommes en même temps que ceux d’un enfant qui n’avait pas encore vue le jour (sic), Nous croyons avec assez de certitude que le fut l’emplacement du second cimetière de la Seigneurie de Saurel et qui se trouvait conséquemment avec l’enceinte du fort. Fut déclaré insuffisant et remplacé par un autre qui fut en être très peu éloigné à cause du voisinage dangereux des Iroquois»(2). Philippe Sainte-Marie ne fait pas mention de ses sources.

 

Dans le règlement numéro 21 des archives de la ville de Sorel, elle a donné à Jacques Félix Sincennes l’autorisation d’installer des tuyaux sous les rues le 5 juillet 1858(3).

 

Dans le journal de la Gazette de Sorel du 17  août 1858,  on mentionne très bien en creusant sur le terrain pour les tuyaux pour le gaz, ils ont trouvé des ossements humains «Tombeaux En creusant le terrain nécessaire à la bâtisse pour l’usine au gaz en cette ville, la pelle des travailleurs s’est souvent arrêtée sur des tombeaux et sur des ossements humains. M Le Dr Cadieux qui a examiné ces ossements et en a recueilli une partie a cru reconnaître les restes d’une femme et de 5 hommes en même temps que celui d’un enfant qui n’avais pas encore vu le jour. Malgré qu’il soit très difficile de constater l’époque où ces restes humains ont été mis en terre, si l’on en juge par la blancheur des ossements et la pourriture des tombeaux qui les renfermaient, il doit y avoir cent ans au moins que ces corps humains ont été déposés là. Il est de même probable que l’endroit que l’on creuse actuellement pour une usine à gaz était alors un cimetière. Pauvres créatures humaines touts tant que nous sommes»(4). Jacques Félix Sincennes a vendu à la compagnie une partie du lot 501(6) pour la construction de l’Usine à Gaz à Sorel, le 5 novembre 1858 au même endroit où se trouvait le cimetière de 1757.

 

Dans le livre sur l’Histoire de Sorel un fleuve, une rivière, une histoire de la Société Historique Pierre de Saurel par Mathieu Pontbriand et sous la direction de Yvan Lamonde de la Société Historique Pierre de Saurel page 191, notre de renvoie en bas de page 121, (5).

 

En conclusion de ma recherche, c’est d’établir l’emplacement exact du deuxième cimetière catholique avec des preuves concrètes et tangibles par des documents d’archives et autres informations pertinentes. Selon mon hypothèse le deuxième cimetière était près du Fort de Sorel. On ne déménage pas un cimetière comme cela.  Il aurait durée environ de 50 ans soit de 1732 à 1770.

Voici une analyse d’un tableau que j’ai fait d’après mes recherches et mes hypothèses.

 

année 6 7 8
1671 Moulin Banal
1682 Restauration du moulin banal
1683-1684 Rebâtir le moulin banal en ruine
1693 Cimetière près du Moulin on a enterré Jean François Pelletier en 1692? Réparation du moulin par  Léonard Paillé
1699 Bail du moulin à Michel Brouillet dit Laviolettet
1702 La criée de la vente de la seigneurie de Sorel Ouverture d’un nouveau cimetière  par Philibert T RoyEntouré le cimetière de pieux cèdres?
1704 Moulin  Extérieur du fort voir plan de 1704
1705 Marché du moulin à Guillaume Dupont
1713 Achat de la seigneurie de Sorel par Ramesay
1713-1717 Selon moi le cimetière de 1702aurait été déplacé dans le nouveau fort après 1713 Selon  moi le vieuxmoulin aurait été démoli avant 1717 lors de la constructiondu nouveau moulin au bord de la rivière Richelieu.
1732 Réparation de la clôture du cimetière
1757 Cimetière voir plan 1757
1770 Selon moi le  cimetière de la carte de 1757est changé de  place lord de la  construction de l’église de 1770
1787 Edward Jessup  écuier Philippe Cook Junior Andrew Forrester
1788 Edward Jessup Robert Tangate
1789 Edward Jessup Jacques Fitzgerald William Agnew
1799 Edward Jessup Philip Cook Andrew Forrester
Robert Tangate William Agnew
William Agnew William Agnew
1810 Heritiers Moose Hart Aaron Allan Aaron Allan
1811 Aaron Allan Aaron Allan
1822 George Dorge Aaron Allan Aaron Allan
1826 Aaron Allan Aaron Allan
1839 Aaron  Allan Aaron Allan Aaron Allan
1843 James Allan James Allan James Allan
1855 James Allan James Allan James Allan
1857 Jacques Félix Sincennes Paul Lafleur Paul Lafleur
1858 novembre 5 William Findlay deux maisons en brique à 2 étagesUsine à gaz Paul Lafleur Paul Lafleur
1864 William Findlay Paul Lafleur Paul Lafleur
1880 Lots 501-502- Lots 503-504- Lots -505-506

 

Référence :

1) 2 cimetière sorel-tracy-1-1Carte de Jean Baptiste de Chevrefils Fonds Ramesay  Fonds Mg18-H54 Archives Nationales du Canada.

 

 

 

 

 

 

2) 2 cimetière sorel-tracy-2Cote : P1000, S3, D2363, Esquisse de l’histoire de Saurel sous la domination française et anglaise par Philippe Sainte Maire 1938, 2 parties page 41, Archives Nationales du Québec.

 

 

 

 

 

 

3) 2 cimetière sorel-tracy-3Archives Nationales du Canada

MG8-F89 1858, juillet, 05 Pièce Seigneurie de SorelRèglement no 21, autorisant Jacques Felix Sincennes et autres à poser des tuyaux pour la conduite du gaz sous les rues, adopté par la Corporation de William Henry.

 

 

 

 

 

 

4) 2 cimetière sorel-tracy-4La Gazette de Sorel 18 août 1858. Archives Nationales du Québec.

2 cimetière sorel-tracy-5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5) 2 cimetière sorel-tracy-6Histoire de Sorel-Tracy, un fleuve, une rivière, une histoire par Mathieu Pontbriand et sous la direction de Yvan Lamonde de la Société Historique Pierre de Saurel,  page 191,  notre de renvoie en bas de page 121,  Imprimerie Émond et Pelletier  2014 http://www.soreltracy.com/2014/sept/28s.html

 

 

 

 

Aussi sur LaRPV:

Voir toutes les chroniques de Louise Pelletier: Les chroniques historiques que Louise Pelletier

Note: Interdit de reproduire en partie ou en totalité les images graphiques, musiques, textes, vidéos sans la permission écrite de Louise Pelletier et de RoGeR Marchand.

 

 

 

 

LaRPV logo wordLaRPV.tv

Si l’histoire vous intéresse !

Nous aussi !!!

Laisser un commentaire