En direct de l’espace

sation spactial 2C’est un grand jour et soyez en place VIP vers l’espace! Pour tout ceux qui se demandent toujours ce qui se passe en ce moment même à bord de l’ISS, voici en live à partir des webcams installées à bord! Donc en direct de l’espace, voici un aperçu de ce que que voie l’astronaute canadien Chris Hadfield  <<<     Écran 1: En direct de l’espace: NASA tv   Écran 2: Centre de contôle de la Station Spatial International   Écran 3: NASA report – ASC-CSA USTREAM   Vidéo: La terre vue de la Station spatiale internationale Musique de Lansig Artem Groove more du CD Desert Winds   La station spatiale en HD: La haute définition de la Terre Affichage (HDEV) expérience à bord de l’ISS a été opérationnel le 30 Avril 2014. Elle est montée sur la charge utile installation externe du module Columbus de l’Agence spatiale européenne. Cette expérience comprend plusieurs caméras vidéo HD commerciale visant à la terre qui sont enfermés dans un boîtier contrôlé sous pression et de la température. Vidéo de ces caméras est diffusé 24/7, mais il n’est pas toujours une image discernable.

Plus d’informations:

Agence spatiale canadienne: Mission de l’astronaute canadien Chris Hadfield Planète astronomie: http://www.planete-astronomie.com/ USTREAM LIVE http://www.ustream.tv/channel/asc-csa vidéo Hubble : http://hubblesite.org/gallery/movie_theater/

 La télévision de la NASA: http://www.nasa.gov/multimedia/nasatv/index.html Suivre la station  spatiale sur une carte:  http://www.esa.int/Our_Activities/Human_Spaceflight/International_Space_Station/Where_is_the_International_Space_Station/(print)

Station spatiale internationale

La Station spatiale internationale est une station spatiale placée en orbite terrestre basse, occupée en permanence par un équipage international qui se consacre à la recherche scientifique dans l’environnement spatial. Avec les États-Unis, la Russie, l’Europe et le Japon, le Canada est partenaire de la Station spatiale internationale (ISS), un laboratoire de recherche orbital. Depuis le lancement de son premier module en 1998, la station fait le tour de la Terre 16 fois par jour à environ 370 km d’altitude à une vitesse de 28 000 km/h. Elle parcourt quotidiennement une distance correspondant à un aller-retour entre la Terre et la Lune. Une fois achevée, l’ISS aura la taille d’un terrain de football canadien et une surface habitable équivalente à celle d’une maison de cinq chambres. La contribution canadienne à l’ISS, soit le Système d’entretien mobile (MSS), est un ensemble complexe d’éléments robotiques qui a servi à l’assemblage de la station, un module à la fois. Développé pour l’Agence spatiale canadienne par MDA de Brampton, en Ontario, le MSS est composé de trois éléments robotiques : •le Canadarm2, un bras robotique de 17 mètres de longueur, •Dextre est le « robot bricoleur » chargé des travaux d’entretien de routine, •la Base mobile est à la fois une plateforme et un poste d’entreposage. L’investissement du Canada dans l’ISS donne accès à la station aux scientifiques canadiens pour y mener des recherches au profit des Canadiens.
Hauteur de l’orbite : 370 km
Vitesse en orbite : 7,71 km/s
Date de lancement : 20 novembre 1998
Coût : 150 milliards USD

En direct de la Station spatiale Vidéo offre une vue interne de caméras dans le module laboratoire Destiny et Harmony de la Station spatiale internationale où les astronautes résidents sont en service. Vue de la Terre à partir de caméras externes sur la structure de la station seront disponibles lors de l’équipage périodes de repos.

Lansig Artem Desert WindsLansig Artem Desert Winds Spilling something in space can be a real mess. Here’s how to clean up spills and avoid serious problems: NASA Spacecraft at Mars Survive Close Encounter with Comet

Laisser un commentaire