Conférence de presse Louise Pelletier La Maison Cottrell

 

À Sorel-Tracy le 9 janvier 2018 au bar le St-Thomas Louise Pelletier officialisait le lancement de son livre sur « LA Maison Cottrell » . Son livre est maintenant publié en France par la maison d’édition « Edilivre » et il est disponible sur leur site internet :  http://www.edilivre.com/ 

L’historienne et recherchiste franchi ainsi les mers et permet à son livre d’être disponible sur les tablettes de la maison d’Édition en Europe et il est aussi disponible sur AMAZON.fr , sur FRAN.com et ici au Québec sous forme manuscrite à Les Imprimeries Sortrac   au 55D, rue du  Prince, à Sorel-Tracy au  450.746-7864.

Madame Pelletier est reconnue pour ses recherches sur l’histoire du Québec et principalement sur la région de la Montérégie et le Centre du Québec qu’elle couvre depuis plusieurs décennies. Son investigation dans notre histoire s’étant de plus en plus et elle fait toujours preuve de professionnaliste et de perspicacité. Les moindres détails du quotidien et de l’ensemble des sujets se retrouvent tous unis dans ses ouvrages. On y retrouve ainsi les petits comme les grands qui constituent notre histoire.

Mais qui de mieux que Madame Pelletier pour nous en parler. Retrouvons nous donc tous au bar le St-Thomas pour des extraits de la conférence qu’elle à offert:

Maintenant voici quelques extraits du livre et des indications sur la parution:

Le député de Bécancour – Nicolet – Saurel, Louis Plamondon, Louise Pelletier historienne-recherchiste et Serge Péloquin à la mairie de Sorel-Tracy

Autres articles:

Le journal l’annonceur: http://lannonceur.ca/Pages/Articles.php/?page=2018000003

Le journal Les deux-rives : Un grand moment d’histoire signé Louise Pelletier historienne et recherchiste:
https://www.les2rives.com/lhistorienne-louise-pelletier-devoile-les-secrets-de-la-maison-cottrell/

Sorel-Tracy magazine: ravo Louise Pelletier historienne et recherchiste: http://www.soreltracy.com/2018/jan/9j3.html

CJSO 101,7 FMhttp://www.cjso.ca/lauteure-louise-pelletier-voit-livre-publie-maison-dedition-francaise/

Edilivre maison d’éditionhttps://www.edilivre.com/2018/01/11/louise-pelletier/#.Wld1jq7iZaT

 

Remerciement de Louise Pelletier:

Bonjour à la municipalité de St-Elphège,

Je tiens à remercier la municipalité de m’avoir donné l’opportunité de présenter mon manuscrit sur La Maison Cottrell en novembre 2014.  Je remercie tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce manuscrit plus particulièrement la municipalité St-Elphège, monsieur le maire Mario Lefebvre, Jacques Lefebvre, Gaétan Lefebvre, Mario Jutras, madame Anette Farly Fréchette, Germain Martin, Roger Marchand, Diane Minier,  De plus, j’ai décidé de le déposer dans une maison édition Edilivre en France.  Il fut accepté par le comité de sélection.  Mon rêve s’est réalisé. Donc, St-Elphège se retrouve en France. Je suis fière de ma réalisation. Je vous remercie du fonds du coeur.  Louise Pelletier

 

Nos racines nous définissent. Les garder vivantes par le récit de notre histoire ou la conservation de notre patrimoine bâti est une œuvre qui mérite notre admiration et notre reconnaissance. Je tiens donc à féliciter Louise Pelletier et à la remercier d’avoir eu la curiosité, la passion et la persévérance requises pour découvrir et partager avec nous cette histoire de la Maison Cottrel de Saint-Elphège et de ses habitants successifs. Et à lui dire toute ma fierté que son manuscrit ait suscité l’intérêt d’une maison d’édition alternative française, Édilivre.

Il faut se réjouir que cette maison avant-gardiste, qui se situe entre l’édition traditionnelle et l’auto-édition, permette à des auteurs comme elle de se faire connaître et de publier leur œuvre sous forme manuscrite ou numérique. Je souhaite que son livre, résultat d’une recherche rigoureuse digne de l’historienne-recherchiste qu’elle est, connaisse le succès qu’il mérite.

Le travail de Louise Pelletier contribue non seulement à faire connaître de beaux coins de notre pays, à travers quelques-unes de ses familles, mais à attirer l’attention sur l’importance de conserver le patrimoine bâti, témoin de cette histoire partout au Québec. Encore une fois, chère madame Pelletier, bravo et la meilleure des chances à votre livre.

Crédit photo: Line Latour

Sylvain Rochon :

Louise Pelletier, dont un ouvrage de recherche vient d’être publié par une maison d’édition alternative en France, n’a pas appris l’histoire sur les bancs d’universités. Ainsi a-t-elle dû déranger en se disant ou en laissant les autres la dire historienne.

Mais… l’autodidacte passionnée n’a pas laissé le malaise la ralentir. Auteure de multiples travaux de recherche, elle parle de ses découvertes avec une incroyable émotion, une émotion qui me ramène à ces contes de mon enfance où les héros et héroïnes, après avoir fabuleusement décodé une vielle carte, jaunie et imprécise, trouvent enfin ce coffre au trésor pour lequel ils ont tant navigué, marché, combattu.

Louise ne se sera pas mise riche avec ça, au sens où l’entend l’expression, mais elle se sera enrichie de beaucoup de ces petites histoires qui, toutes ensemble additionnées, ont construit la grande histoire, celle de nos villages, de nos villes, de notre nation. Et elle nous en aura enrichis. Merci pour ce riche entretien que nous avons eu, cette semaine, vous et moi, sur Sorel-Tracy et la région, ce coin de pays pour lequel je vous diplôme d’un amour et d’une curiosité sans pareils. Ce qui fera, dans ce cas, je crois bien, l’unanimité.

 

Aussi sur LaRPV:

Voir toutes les chroniques de Louise Pelletier: Les chroniques historiques que Louise Pelletier

Note: Interdit de reproduire en partie ou en totalité les images graphiques, musiques, textes, vidéos sans la permission écrite de Louise Pelletier et de RoGeR Marchand.

 

 

LaRPV logo wordLaRPV.tv

Si l’histoire vous intéresse !

Nous aussi !!!

Laisser un commentaire